Il était une fois, sur un continent pas si lointain, au cœur d'une immense forêt végétalienne, un vaste royaume. Pas de Reine, ni de Roi, mais des "vous", des "moi", des lémuriens postillonneurs de pépins, des buveurs de smoothies verts, des mangeurs d'algues et de noix de cajou.... Un road movie vitaminé sur les terres de l'alimentation vivante, végétalienne et biologique.

samedi 22 décembre 2012

Poire, oignon rouge et Pinot noir

Pour qui aime la poire et l'oignon rouge, je recommande cette entrée qui ne demande qu'un petit temps de préparation, une mandoline et un déshydrateur. Elle donne à l'assiette des airs de fête en quelques minutes.

Pour deux petites entrées

1 belle poire 
1 petit oignon rouge
1 cuillère à soupe de Pinot noir
1 cuillère à soupe de jus d'orange
 1 cuillère à soupe de sirop d'érable
1 goutte d'huile de noix
Une pince de fleur de sel
Poivre noir fraîchement moulu

Couper l'oignon rouge en tranches fines à la mandoline et faire de même avec la poire mais en tranches un peu moins fines. A part, mélanger tous les autres ingrédients et verser la préparation sur les tranches de poire et d'oignon rouge. Mélanger délicatement avec les mains puis répartir sur une plaque du déshydrateur (non recouverte d'une feuille Teflex). Laisser déshydrater environ une nuit ou un peu plus. Il ne faut pas que les poires deviennent trop sèches. A l'inverse, se sera meilleur si les oignons sont un peu "croquants". 

Le mieux, servir à la sortie du déshydrateur ou dans les heures qui suivent. En entrée comme je le disais plus haut ou en version "je picore" avec un petit verre de Pinot noir c'est pas mal non plus !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire