Il était une fois, sur un continent pas si lointain, au cœur d'une immense forêt végétalienne, un vaste royaume. Pas de Reine, ni de Roi, mais des "vous", des "moi", des lémuriens postillonneurs de pépins, des buveurs de smoothies verts, des mangeurs d'algues et de noix de cajou.... Un road movie vitaminé sur les terres de l'alimentation vivante, végétalienne et biologique.

samedi 4 février 2012

Un monde végétal

Au fil des semaines à venir, des nouveautés en Lémurie intérieure, 
les pérégrinations, créations et autres bonheurs du monde végétal.
A suivre (colonne de droite) dans la rubrique UN MONDE VÉGÉTAL.
Les ingrédients magiques se sont déjà subrepticement installés, et aujourd'hui, Fétiches, avec pour commencer cette série de prose culinair'amoureuse : le fenouil. 




Le fenouil

De la familles des Apiacées (plantes herbacées), le fenouil fait partie de mes addictions. Si je croise sur mon chemin leur bulbe blanc et charnu qui harmonieusement devient de vertes tiges feuillues, je ne peux résister à la tentation. 
Son odeur anisée très vite me titille les narines.
Si tant est qu'ils soient assez beaux et frais pour me tendre les bras, je peux aisément rentrer chez moi avec quatre ou cinq fenouils dans mon panier.
Plus ?
Peut-être, mais restons sérieux. je ne veux point me transformer en fenouil.
Je les range délicatement dans mon frigo et maintenant que je sais qu'ils sont là, plus besoin de me questionner sur ce qu'il y aura dans mon assiette aux prochains repas !

Voici venu le temps de sortir le fenouil numéro un.
Ah ! Simplement le revoir, le sentir de nouveau entre mes mains, sa douce odeur anisée....
Mes sens sont en éveil.

Je le coupe en deux dans la hauteur et apparaissent alors ses feuilles épaisses imbriquées les unes dans les autres, je retire les parties un peu dures ou trop fibreuses, le rince à l'eau claire et vient le moment de l'émincer. 

Je le prépare le plus souvent vraiment simplement, c'est ainsi que je le préfère. 
Emincé, après avoir été coupé en deux, je lui fais parfois partager l'assiette avec de l'orange ou de la clémentine, il m'arrive d'y ajouter un peu d'avocat.

Mais tout seul tout seul tout seul, avec une sauce huile d'olive + un agrume au choix (orange, clémentine ou citron) + Fleur de sel et poivre + éventuellement un peu de za'atar, de graines de carvi ou une herbe de votre choix....

Enfin vient le temps de manger ce fétiche de fenouil numéro un, je peux le manger en toute tranquillité, il reste numéro deux et trois et .... 
C'est doux et parfumé, croquant et délicat....
L'émotion ?
Un apaisement quasi-immédiat, dès la première bouchée. 
Calme et sérénité sont les alliés de cette apiacée ...
Fenouil enchanteur ?


Retrouvez Fétiches ICI !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire